• Les droits du lecteur

    Tout le monde connait les 10 droits du lecteur de Daniel Pennac, mais si on les trouve dans toutes les bibliothèques, médiathèques, CDI du coin ... non ? oui ?

    Bon pour ceux qui ne connaissent pas c'est dans un essai de 1992, que Pennac écrit à la fois un hymne à la lecture et en même temps il la dédramatise.

    Les droits du lecteur

    Dans la dernière partie de ce livre intitulée "Le qu'en lira-t-on (ou droits imprescriptibles du lecteur)" on trouve la liste des 10 droits du lecteur que je vais donner à mes élèves lors de notre première séance de littérature et hop dans le cahier de parcours culturel ...

    Un extrait:

    Le verbe lire ne supporte pas l'impératif. Aversion qu'il partage avec quelques autres : le verbe "aimer" ... le verbe "rêver"...
    On peut toujours essayer, bien sûr. Allez-y : "Aime-moi !" "Rêve !" "Lis !" "Lis ! Mais lis donc, bon sang, je t'ordonne de lire !"
    - Monte dans ta chambre et lis !
    Résultat ?
    Néant.
    Il s'est endormi sur son livre. La fenêtre, tout à coup, lui a paru immensément ouverte sur quelque chose d'enviable. C'est par là qu'il s'est envolé. Pour échapper au livre. Mais c'est un sommeil vigilant : le livre reste ouvert devant lui. Pour peu que nous ouvrions la porte de sa chambre nous le trouverons assis à son bureau, sagement occupé à lire. Même si nous sommes monté à pas de loup, de la surface de son sommeil il nous aura entendu venir.
    - Alors, ça te plait ?
    Il ne nous répondra pas non, ce serait un crime de lèse-majesté. Le livre est sacré, comment peut-on ne pas aimer lire ? Non, il nous dira que les descriptions sont trop longues.
    Rassurés, nous rejoindrons notre
     poste de télévision. Il se peut même que cette réflexion suscite un passionnant débat entre nous et les autres nôtres ...
    - Il trouve les descriptions trop longues. Il faut le comprendre, nous sommes au siècle de l'audiovisuel, évidement, les romanciers du XIXe avaient tout à décrire ...
    - Ce n'est pas une raison pour le laisser sauter la moitié des pages !
    ...
    Ne nous fatiguons pas, il s'est endormi.

     

    Nous étudierons donc ces droits, comme première séance de littérature avec un petit débat à la clé, puis je leur donnerai un joli marque page pour leurs futures lectures.

    Ils ont été mis en illustration par Quentin Blake

    Télécharger « MP lecteur.pdf »

    Télécharger « droits du lecteur .pdf »

    « Coloriages d'oeuvres d'artGrille d'évaluation des poésies »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Août 2015 à 15:22

    Sympa les 10 droits avec les illustrations de Quentin Blake ! 

    J'adore les livres de Pennac ! Merci pour cet article intéressant ^^

    2
    Samedi 8 Août 2015 à 09:17

    Tiens, pourquoi pas ce doc pour ma première séance "cercle de lecture" !! Merci !!

    3
    Cecilez
    Mercredi 12 Août 2015 à 21:53

    Un rappel toujours indispensable... Bien qu'à l'école, il y aura souvent quelques lectures "obligatoires", mais ils sont souvent fiers d'y être finalement arrivés... parfois avec beaucoup d'aide.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :